Maurice COLAS

 

Maurice Colas, Déporté-Résistant avait 95 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 4 janvier 2019.


Le 25 juillet 1942, il est déporté avec son père, en Allemagne, dans le 7ème transport de « NN » au SL Hinzert.


Son père disparu en 1943, c’est seul que Maurice Colas reviendra auprès des siens en mai 1945.


Dans l’une des prisons dans lesquelles il transite, il fait connaissance d’un jeune père de famille qui lui demande de prendre soin de ses deux petites filles s’il ne revient pas : ce papa ne reviendra pas et mourra à Sachsenhausen en 1944.

Maurice après son retour des camps quittera alors sa Sologne natale pour tenir son serment et viendra s’installer au Creusot pour élever les fillettes comme ses propres filles….

La logique des camps était de nier l’humain mais Maurice a rencontré l’humanité, la fraternité là où l’on ne l’attendait plus et jusqu’ à son dernier souffle il fera don de l’amour.

La déportation n’aura pas réussi à lui voler son âme…..

 

 

 

 

 

 

.


 

 

 

 

 

.