Emile MOREAU

 

Notre ami Emile MOREAU interné résistant s'est éteint le 14 mai

2012, ses obsèques ont été célébrées en l'église de Garat, sa commune

où il était très estimé pour ses qualités humaines, sa discrétion

et sa disponibilité comme Porte-Drapeau pendant de longues

années.


Au cours de la cérémonie, le Commandant Lacotte lui a rendu un

émouvant hommage.


Emile est né le 16 avril 1912 à Benest en Charente. Il a connu une enfance

très pénible. À 20 ans, il s'engage au 63ème Bataillon de

chars de combat, il rejoint Beyrouth. Rapatrié sanitaire en 1935, il

est affecté dans les réserves. À l'issue de son contrat, il rengage au

2ème Régiment d'Artillerie coloniale, il est nommé Sergent le 1er

avril et est fait prisonnier le 23 juin 1940 . Il est envoyé dans plusieurs

camps successifs en Allemagne. Après son refus catégorique

au travail obligatoire comme sous-officier, il est dirigé en

Pologne au camp de Kobierzin pendant 4 années de souffrances.


Il était titulaire de nombreuses distinctions :

Croix du Combattant Volontaire (avec barrette),

Croix de Combattant Volontaire de la Résistance,

Croix de la Résistance TOE (territoire extérieur Liban et Syrie),

Médaille de la reconnaissance de la Nation

et différentes Médailles de reconnaissances patriotiques

dont celle de Commandeur franco-britannique

.

À toute sa nombreuse famille qui lui avait souhaité son centenaire

le mois précédent, nous renouvelons nos très sincères condoléances.

 

 

ADIF de CHARENTE